Comment aider les enfants à bien se conduire

0
29

C’est bien connu que la conduite des enfants fait le bonheur ou le malheur des parents. Dans la plupart des cas, les enfants ne se comportent pas comme nous aimerions. Je voudrais vous proposer comment les aider à mieux se comporter.

Est-ce que ces situations vous sont familières ? Est-ce un vécu pour vous ?

  • Par lassitude, vous accordez à votre enfant ce qu’il vous réclame avec insistance en publique
  • Lassé de dire à votre enfant de nettoyer sa chambre, vous le faites vous-même.
  • De peur de lui dire non trop souvent, vous tolérez la mauvaise conduite de votre enfant.

Il y a-t-il un moyen d’améliorer la conduite de nos enfants sans jamais capituler ni renoncer ? Si vous vous concentrez sur ce qu’ils font de bien, cela aura pour effet de les aider à cesser de faire le mal.

Suivez ces consignes pour encourager la bonne conduite. Cela vous garantira des jours plus paisibles et une meilleure relation avec votre enfant.

  • Etudiez bien le comportement de vos enfants quand vous lui confiez une tâ Observez attentivement votre enfant, et quand vous le verrez faire ce que vous lui avez demandé, ne ménagez pas vos félicitations. Ce sera pour votre enfant un signe d’approbation et d’appréciation. Cela l’encouragera à mieux faire. Chaque opportunité sera bonne pour lui afin de vous plaire.
  • Ignorez les petites infractions. Le reprendre ou le punir pour chaque petit comportement négatif n’a pas toujours pour effet d’en venir à bout. Néanmoins, n’ignorez jamais une conduite odieuse ou qui dépasse les bornes acceptables.
  • Dites oui le plus souvent possible. Souvent, nous avons tendance à dire non de nombreuses fois par jour, mais nous ne pensons pas à dire oui quand nous en avons l’occasion. Choisissez judicieusement vos punitions, afin que votre enfant ait une liberté suffisante tout en maintenant des limites.
  • Formulez vos ordres de façon positive. Les enfants réagissent mieux aux ordres précis. Dites ce que vous voulez plutôt que ce que vous ne voulez pas. Au lieu de lancer : « Arrête de courir », dites : « Maintenant, marche tranquillement ! »
  • Soyez cohérent. Vous voulez que vos enfants sachent ce que vous attendez d’eux. L’incohérence les désoriente et les incite à mal se conduire par la suite.

Les compliments efficaces: Complimenter correctement un enfant est important pour développer un bon comportement. La plupart des experts estiment que si vous ne félicitez pas votre enfant, vous perdez un important stimulant de bonne conduite. Afin de vous assurer que vos félicitations sont efficaces, suivez ces six étapes :

  • Guettez les actes dignes de félicitations. N’essayez pas de féliciter votre enfant pour tout ce qu’il fait. Attendez une bonne conduite que vous n’aviez pas remarquée jusque-là, et félicitez-le pour cela. Une petite récompense serait aussi fortement appréciée par votre enfant. Cependant, il faut être juste afin qu’il ne fasse pas les bonnes choses uniquement pour les récompenses.
  • Félicitez-le immédiatement. Dès que vous remarquez sa bonne conduite, dites-le à votre enfant. N’attendez pas pour le faire.
  • Regardez votre enfant dans les yeux. Votre fils (fille) entendra et recevra mieux vos paroles d’amour si vos yeux sont fixés sur lui.
  • Prenez votre enfant dans vos bras. Vos félicitations auront plus d’impact si vous les faites en y joignant un câlin, une main posée sur son bras ou une caresse sur sa joue.
  • Soyez précis. Dites exactement ce que vous pensez et pourquoi vous le félicitez. Par exemple : « Tu as été patient quand nous étions au supermarché. Je suis fier de toi. »
  • Ne faites pas suivre vos compliments de commentaires négatifs. Assurez-vous que vos félicitations aient fait leur effet avant de reprendre votre enfant pour sa mauvaise conduite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici