Friday, October 7, 2022
spot_img
HomeDevotionalParole du jour : L’épreuve et la persévérance

Parole du jour : L’épreuve et la persévérance

Jacques 1:2-5
Mes frères et sœurs, quand vous passez par toutes sortes d’épreuves, considérez-vous comme heureux. Car vous le savez: la mise à l’épreuve de votre foi produit l’endurance. Mais il faut que votre endurance aille jusqu’au bout de ce qu’elle peut faire pour que vous parveniez à l’état d’adultes et soyez pleins de force, des hommes auxquels il ne manque rien.

La vie est difficile et chaque jour les complications s’amplifient. Les épreuves se suivent et se manifestent de différentes façons. Des fois c’est une maladie, d’autres fois c’est de nature financière, et des fois encore de naturel relationnel. Aux niveaux professionnel et social c’est la même chose. Sans compter les épreuves et difficultés que nous subissons à cause de notre foi.

Quand surgît l’épreuve nous sommes naturellement affectés et nous essayons de réagir. Ce matin notre méditation nous apprend comment réagir comme chrétien face à toutes sortes d’épreuves. Ce que nous partage Jacques est primordiale pour notre vie . Notre réaction face aux épreuves ne peut ressembler à ceux qui n’ont pas la foi.

Premièrement nous devons être heureux ! Pourquoi? Comment être heureux quand nous faisons face à une épreuve? Pouvons-nous réellement nous considérer comme heureux ?

Cela dépend vraiment de votre marche avec Jésus. Cela dépend de votre foi. Le chrétien se considère heureux car il sait que cette épreuve sera une occasion pour démontrer sa foi, et ainsi démontrer aux autres que son Dieu EST!

Il est aussi heureux car il sait que cette épreuve sera utilisée par Dieu pour le faire grandir et découvrir une autre facette ou qualité de Dieu. Jacques nous dit que ces épreuves produisent de l’endurance en nous ! Cette endurance c’est cette capacité de supporter et se surmonter cette épreuve en s’appuyant sur notre foi en Dieu avec patience et confiance.

Cependant cette épreuve ne peut être fructueuse pour notre foi uniquement si nous résistons jusqu’à la fin. À la fin une transformation aura lieu car le processus aura atteint son but. Comment endurer ? C’est là que beaucoup tombent malheureusement, car ils veulent à tout prix que l’épreuve soit enlevée ou résolue rapidement. Ils ne peuvent “endurer” et se tournent vers toutes possibilités, et oublient de se tourner vers Dieu.

La pression est trop forte, le temps est restreint, la situation semble s’empirer. Ce sont les raisons qui nous poussent à chercher de l’aide ailleurs. Cette décision nous retire du processus de croissance spirituelle. Nous ne grandirons pas, et nous resterons très “humains” dans notre vie, incapable d’avoir une foi solide et productive. Nous ne serons jamais à l’état d’adultes et pleins de force, des êtres auxquels il ne manque rien.

Sans la foi c’est impossible de plaire à Dieu.
Une foi mal placée est aussi catastrophique.
Il faut croire en vérité et en esprit, alors seulement nous verrons la puissance de Dieu se manifester.

Désormais, quand vous faites face à des épreuves, sachez que vous avez là une occasion de grandir spirituellement. Soyez heureux et tournez-vous vers Jésus! Il est fidèle à sa parole. Il sera là. Patience, car vous êtes dans la formation de Dieu

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments

%d bloggers like this: