Dossier: La pornographie

0
87

Elle est peut-être de nature subtile, désirant pour la plupart des cas rester étouffée… Mais ses effets sont, sans l’ombre d’un doute, aussi ravageurs qu’un ouragan.  Elle écorche les relations, détruit les vies, envahit ces cibles de sentiments d’indignité. Nous parlons ici de la pornographie !

Nous entendons souvent parler de fléau dans le jargon social.  Ce mois-ci, nous vous présenterons ce fléau qui s’est immiscé dans notre monde…

La pornographie est le visionnement intentionnel de matériaux sexuellement explicites (par exemple, films, sites Internet et magazines) conçus pour une stimulation sexuelle. De nos jours, avec l’avancée de la technologie, il est plus facile de tomber dans la dépendance à la pornographie car tout se résume à une inscription dans les moteurs de recherche et un ‘click’. Cette disponibilité rend les choses d’autant plus potentiellement dévastatrices. D’ailleurs, il n’est pas étonnant que les termes relatifs à la pornographie soient recensés comme étant de loin les plus couramment utilisés dans les moteurs de recherche sur Internet.

En faisant des recherches sur les statistiques relatives à la pornographie, je me suis dit que je choisirais de ne pas bombarder les lecteurs de chiffres qui ne changeront rien à la situation. Des chiffres parmi tant d’autres chiffres… Puis, je suis tombée sur une page web « Fight the New drug » (lutter contre la nouvelle drogue). On y faisait mention d’un rapport annuel 2014 sortant d’un des sites de pornographie les plus visités. Ils ont trouvé que le mot le plus utilisé par leurs visiteurs, dans l’espace commentaire, n’est autre que « LOVE » (Amour). Un des lieux le plus éloigné de l’expression de l’amour véritable se trouve être le lieu où ce mot apparaît le plus lors des conversations des gens en ligne. Cela nous mène certes à réfléchir sur la signification faussée de ce qu’est l’amour. De plus, ce même rapport annuel ventait que 78.9 milliards de vidéos aient été visionnées en 1 an.  Cela vous ébahit ? Je vous avoue que moi aussi ! D’autant plus que nous parlons de chiffres d’UNE page web, une seule. Les sites pornographiques obtiennent plus de visiteurs par mois que Netflix, Amazon et Twitter combinés, un tiers de tous les téléchargements contient du porno et l’Internet comporte désormais 4,200,000 sites pornographiques. Une vraie épidémie…

Si nous croyons que ce mal n’affecte que ceux qui sont perdus, sans notion de qui est Jésus, nous nous voilons certainement la vue.  Ce mal s’est faufilé même dans l’Eglise aujourd’hui, elle se nourrit des membres du corps du Christ. Le plus triste est que souvent ceux qui y font face sombrent dans un silence se laissant emporter par le flot de sentiments de honte et de culpabilité. L’individu oublie que c’est une bataille.  Cela affecte notre mission, notre leadership, nos relations, notre famille, notre rôle parental.

La pornographie émousse les sens et minimise le raisonnement ou l’aptitude à se concentrer. Elle peut vous laisser avec un sentiment de dégoût envers vous-même. Telle la drogue, plus vous en consommer plus vous ressentez le besoin d’augmenter la dose pour retrouver le même « buzz ». Regarder du porno est hypnotique en ce qu’elle restreint l’attention et fait perdre la notion du temps. Les gens l’utilisent pour s’évader, se procurer du plaisir, ou même parfois parce que c’est considéré comme ‘branché’ (tendance chez les jeunes). Souvent ceux qui s’y tournent en quête d’un moyen d’évasion ne peuvent s’évader et se retrouvent captifs de l’outil même qu’ils pensaient être une échappatoire.

EXPOSER !:  Le mot ‘taboo’ nous est familier. Nous développons facilement l’art du taboo quand quelque chose nous gêne ou nous effraie. Taire le mal se présente souvent comme une option plus alléchante que l’exposer au grand jour. Parce qu’on se dit qu’avec l’exposition viendra aussi le jugement, la honte.

Jésus a enseigné à plusieurs reprises que le péché dissimulé à l’intérieur de soi et caché à la vue de tout le monde, porte la même culpabilité que le péché qui se manifeste dans les pires formes de comportements visibles. Ceux qui haïssent leurs voisins sont aussi coupables que ceux qui agissent sur leur haine; et ceux qui se livrent aux convoitises privées sont aussi coupables que les adultères (Matthieu 5 :21-30). Oui ! L’Homme est limité par ce qu’il voit, mais l’Eternel regarde au cœur. Rien n’échappe aux yeux de Dieu (Proverbes 15 :3). Il est Omniscient- il connait tout. Donc, nous ne devrions pas non plus considérer les péchés secrets comme étant moins grave et plus respectable que les péchés que tout le monde voit. La Bible déclare que Dieu va juger un jour les secrets de tous les cœurs (Rom. 2:16). Il apportera tout acte en jugement, tout ce qui est caché, bon ou mauvais (Eccl. 12:14). Je vous encourage, donc, à marcher en plein jour « Gardons-nous des orgies et de l’ivrognerie, de l’immoralité et des vices, des querelles et de la jalousie. » (Rom 13:13). Vous découvrirez attaché à ce dossier un témoignage d’un ami que j’admire. Quelqu’un qui a expériencé la pornographie, mais qui l’affirme pour être une lumière pour les autres. Chers lecteurs, rappelons-nous que « rien ne réussit à celui qui cache ses fautes, mais celui qui les avoue et y renonce est pardonné » (Proverbes 28 :13). Vous pouvez commencer par parler à Jésus, à quelqu’un de confiance, un pasteur, ou leader spirituel.

Condamner ? Ou pas ?:  Il est facile de pointer du doigt ceux qui se retrouvent dans l’engrenage de la pornographie parce qu’après tout, c’est un péché ! Nombreux sont ceux qui choisiront de condamner. Toute addiction est un péché. Pour certains c’est l’alcool, pour d’autres la nourriture, d’autres encore le jeu.  Ce dont nous devons nous rappeler c’est que l’addiction ne vient pas de Dieu, mais est bien un outil qui a été utilisé (Oh ! que trop longtemps) par l’ennemi pour obstruer la poursuite de l’homme vers Christ. Mais nous savons que la victoire est en Jésus.

Nous ne pouvons pas nier que c’est un péché mais si nous voulons pointer du doigt, ce que nous devrions faire c’est pointer la personne à Jésus. Dans Jean 8, Jésus ne condamne pas. Il ne jette pas la pierre. Qui sommes-nous pour le faire ? Mais un point à retenir, qui est d’ailleurs souvent négligé, c’est que Jésus dit aussi « vas et ne pêche plus. » La rencontre avec Jésus change le cours de toute une vie, amène une transformation.

La culpabilité: La pornographie, étant un péché, détruit et entraine à la mort. La poursuite du péché vous laisse stérile et vide. C’est l’âme qui est touchée. En restant attachés à la pornographie, vous vous détruisez vous-même. La Parole nous averti : « Gardez-vous des passions humaines qui font la guerre à votre âme » (1 Pierre 2:11)

Peut-être vous êtes-vous souvent retrouvés sur vos genoux suppliant Dieu de vous pardonner, et lui promettant de ne plus le refaire… mais par la suite, vous avez eu le sentiment d’être consumé et contrôlé par le péché. Satan utilise souvent la culpabilité que nous ressentons pour nos actions passées pour nous garder éloignés de Dieu. La volonté n’est pas le remède. Notre volonté est soumise à des fluctuations qui peuvent dépendre des circonstances et de nos humeurs. Il est crucial d’admettre notre besoin de l’intervention de Dieu. Laissez la puissance de Dieu couvrir votre volonté. Si le Saint-Esprit habite en vous, il vous aidera à combattre.

Nous voulons d’une communauté où les hommes et les femmes célibataires ne croulent pas sous le poids de la culpabilité et ne se vêtissent pas de la honte douloureuse du péché caché, mais où les vies respirent la passion, l’amour et la sainteté selon Dieu.

Ses effets sur le mariage: Vous visitez de temps en temps des sites pornographiques ? Que vous l’admettiez ou non à autrui cela aura une répercussion sur vos relations. Si vous êtes célibataire, il est important pour vous de réaliser que tout ce que vous faites pendant ce temps de célibat a la capacité d’affecter votre relation future. Pour ceux qui sont mariés le plus souvent, c’est votre époux/épouse, cette personne à qui vous avez juré fidélité, qui est la plus affectée.  Même si votre dépendance reste secrète, vous vivrez toujours dans la crainte d’être découvert. Qui plus est, l’être humain est doté d’une conscience qui le reprochera toujours ce qui se vit dans l’obscurité. L’intimité entre l’époux et l’épouse s’en retrouve menacée parce qu’un/e (ou plusieurs) intrus se sont introduits dans une relation qui se devait être exclusive.  A chaque échec de se contrôler, il en découle des sentiments souvent intenses de culpabilité et de désespoir ainsi qu’une incapacité à éprouver une véritable intimité sexuelle dans le mariage. Beaucoup d’hommes (et femmes) ont été pris dans le piège de la pornographie sur Internet et se retrouvent impuissants accros à la stimulation visuelle qu’elle apporte.

Pour ceux dont le conjoint est au courant de la dépendance, les insécurités qui bouleversent celui-ci entrainent encore plus à une noyade dans l’océan de la culpabilité.  Voir le regard de l’autre critique, blessé ou encore dégouté rajoute de la tension dans la relation. Résultat, chacun s’isole. L’un avec le sentiment d’être sale, impuissant, incompris, jugé et l’autre se sentant trahi, indésirable et insuffisant.

Une étude a révélé qu’après avoir été exposés à des images pornographiques, les gens étaient plus critiques de l’apparence de leur partenaire, leur curiosité sexuelle, leur performance sexuelle, et les manifestations d’affection. Beaucoup de gens développent aussi ce qui est cliniquement appelé un style masturbatoire idiosyncrasique : Ils se sont habitués à un type intense de stimulation physique qui n’est pas atteignable au cours du vrai sexe. Leurs niveaux globaux de désir sexuel pour leurs partenaires sont en baisse, et ils ont besoin de fantasmer pendant les rapports sexuels réels afin de maintenir une érection complète. Il est important de ne surtout pas se justifier en blâmant les autres – « Si ma femme était plus avenante… », « Si les femmes ne s’habillait pas si mal ». Nous ne voulons pas répéter le schéma du jardin d’Eden : Adam blâme Eve et Eve le serpent. Il est important que nous nous responsabilisions.

De nos jours, plus de couples regardent la pornographie ensemble. Plus de femmes utilisent le porno pour apprendre de nouvelles techniques sexuelles, pour se mettre dans l’ambiance pour le sexe / satisfaire une curiosité générale sur le sexe ou tout simplement parce qu’elles se sentent impuissantes face à l’addiction de leurs amoureux. Mais comme mentionné plus haut, là n’est pas la solution à une vie sexuelle épanouie, bien au contraire ! (Psaume 101 :3)

Mesdames et mes demoiselles, il est important de savoir que les hommes sont particulièrement sensibles à la pornographie en raison du fait qu’ils sont très stimulés visuellement. Quand un homme se tourne vers la pornographie c’est qu’il a succombé à sa tendance naturelle, à l’envie de stimulation visuelle et est tombé sur une pente glissante.  Votre attitude et votre réponse à la situation sera prépondérante pour lui.  Ne vous laissez pas envahir par des insécurités, vous martyrisant moralement en pensant que c’est de votre faute ou encore en vous laissant accabler parce que vous vous considérez comme étant victime d’une trahison.  Votre conjoint se le reproche très probablement déjà intérieurement et se haït pour son manque de contrôle. La meilleure arme pour vous sera votre vie de prière.

Visuel: La stimulation visuelle est partout : publicités de lingeries sur les panneaux routiers, magazines, films populaires, et même la plupart des émissions télévisées, comportent du contenu conçu pour attirer les gens et leur donner envie de plus. Les médias se cultivent sur la psychologie des sexes et visent spécifiquement les hommes et les femmes pour vendre. Un simple exemple : Avez-vous déjà remarqué la différence entre la page Facebook d’un garçon et d’une fille. Sur le côté droit de la page du sexe masculin, vous trouverez souvent des images de filles ‘sexy’ ou d’hommes musclés, alors que pour les filles ça sera plus le shopping ou des remèdes minceurs. Les yeux s’en voient envahis d’images qui envahissent le cerveau alors que l’individu poursuit simplement ses activités journalières. Ce monde est tellement saturé de ces stimulations qu’il est crucial d’apprendre à rebondir votre regard quand il frôle involontairement une de ces images tentatrices.

Chez les hommes, la stimulation visuelle conduit rapidement à l’excitation sexuelle, et consécutivement à un désir d’être stimulé à l’orgasme. Cela ne veut pas dire que les femmes ne réagissent pas à la stimulation visuelle, ou que la stimulation ne conduit pas à l’excitation génitale, mais que l’excitation ne déclenche pas toujours le désir chez les femmes comme chez les hommes.

Comment est votre vision spirituelle ?  Comment garder une vision et un cœur pur ? Il est vrai que la stimulation visuelle est partout présente mais nous devons nous responsabiliser car, en tant qu’individu, nous avons le choix. Le choix de dévier le regard (face aux stimulations involontaires) et le choix de ne pas se jeter dans le guêpier (stimulations volontaires). Si regarder ce site vous emmène à chuter, arrêtez d’y aller ; passer devant ce panneau publicitaire vous affecte, prenez un autre chemin ; si ce magazine vous affecte, ne l’achetez plus ; si cette émission vous affecte, arrêtez de la regarder… Vous pensez que je suis extrémiste ? Que dit Jésus ? « Si ton œil droit te fait trébucher, arrache-le et jette-le loin de toi », car il vaut mieux entrer dans le Royaume avec un seul œil !

« Détourne mes yeux de la vue des choses vaines, Fais-moi vivre dans ta voie! » (Psaumes 119:37)

Les stars du porno:  Il est important de se rappeler que plusieurs de ceux qui se mettent dans des positions sexuelles dégradantes dans les films pornographiques sont des personnes victimes d’exploitation sexuelle. Ce n’est certes pas une partie de plaisir pour elles autant que ça l’est pour ceux à l’autre bout de l’écran.  C’est pour cela que les chiffres sont si alarmants, parce que plus de visionnage signifie une hausse dans la demande. En d’autres mots, plus d’individus qui seront victimes de trafic humain dans les années à venir. Dans ma mémoire sera toujours gravée une image que je garde d’un voyage missionnaire au Mexique… Nous marchions tard dans la nuit sur les ruelles du « Red Light District » d’Ensenada pour intercéder pour les gens impliqués dans le trafic.  A un moment donné mon regard croisa celui d’une très belle jeune femme qui se vendait à la prostitution. Au premier abord, rien d’inhabituel. Puis, je lui souris et là dans son regard, j’entrevis une grande détresse. Les gens victimes de trafic humain sont pris au piège, certains sont initialement engagés pour un ‘emploi prometteur’ à l’étranger (une imposture !), d’autres sont enlevés. Puis, on les menace. Pas leurs vies ! (car plusieurs préféreraient certainement la mort…) Non ! On menace de tuer leurs familles, leurs enfants, ceux qui leur sont les plus chers. C’est une des raisons pour laquelle je décourage fortement aux gens d’aller visionner des films tels que « 50 shades of grey ». Combien risquent de tomber sous l’engrenage de la pornographie parce qu’ils pensent que c’est ‘okay’ ? Après tout ce n’est qu’un film projeté légalement dans les cinémas.  Je crois fortement que de telles projections ont la capacité d’augmenter la demande. Plus de filles aux regards fuyants et désespérées…

Vous vous dites que vous n’êtes pas accro, vous ne le faites que de temps en temps. N’adhérez pas à la voix qui essaie de vous murmurer que c’est okay, car ça ne l’est pas ! Dieu nous a promis que nous ne serons jamais tentés au-delà notre capacité de résistance. A chaque fois, que nous succombons à la tentation, nous choisissons donc de faire un compromis. En effet, tout compromis = répercussion sur la relation avec Dieu.

 La pornographie ne provient pas de Dieu: Dans 1 Jean 2 :16, il est dit « En effet, voici ce qui appartient au monde : la volonté de satisfaire ses propres désirs ou de posséder ce que l’on voit, ainsi que l’orgueil fondé sur les biens terrestres. Eh bien, tout cela ne vient non pas du Père, mais du monde. » La pornographie est la cause # 1 de la masturbation, l’agression sexuelle et la déviance sexuelle. Plus tragique que cela, la pornographie est offensante pour Dieu, et est donc un péché qui doit être confessé et abandonné.

 Envie de vous en sortir ? : Ne désespérez pas ! Une dépendance à la pornographie n’est pas un péché impardonnable. Et cette addiction, comme toute autre addiction d’ailleurs, n’est pas invincible !

Dieu promet, dans 1 Cor 10:13, qu’il pourvoit toujours un chemin de sortie face à la tentation.

Résistez au mal ! (1 Th. 5:22, Jacques 4:7-8). Il est crucial que nous comprenions que nous sommes dans une bataille. Si nous ne le réalisons pas, nous ne serons pas adéquatement équipés pour le combat. Nous savons que l’ennemi n’est pas créatif et qu’il essayera de vous tirer vers le bas, à chaque fois vers la même lutte. Il est probable que vous ayez perdu certaines batailles dans le passé, mais pas la guerre.Pour ceux qui se sentent coincés dans le cycle de la pornographie, sachez que vous pouvez être libérés !!!

Comment ?: La dépendance à la pornographie est un péché que Dieu désire que vous surmontiez et donc il vous permettra de le faire. La première étape est de s’assurer que vous avez véritablement placé votre confiance en Jésus-Christ comme votre Sauveur. Sans le salut par Jésus-Christ, il n’y a pas de victoire véritable et durable sur la pornographie. Vous avez probablement recherché la liberté de tous côtés, mais la vraie liberté se trouve en Christ. Le monde a des conseils, des thérapies, des solutions, des alternatives à proposer mais seul ton créateur peut te faire goûter à la vraie liberté.

N’oubliez pas : vous pouvez lire tous les conseils du monde, mais rien de tout cela ne compte si vous n’agissez pas ! Soyez intentionnels !

Outils

Every Man’s Battle

Every Woman’s Battle

http://fightthenewdrug.org/

www.X3pure.com

www.X3Watch.com

Internet filters

Surtout vêtis toi des armes de l’esprit !!!

 

Action tangible

– Détruire tout ce que vous possédez de pornographique.

Détruisez tous les matériaux pornographiques que vous pouvez avoir autour de vous.

– Comme Job (de la Bible), vous pouvez faire un pacte avec vos yeux (Job 31:1)

 

 

*Etapes personnelles

–     Reconnaissez la dépendance

–       Regardes à ton Sauveur

–       Pries constamment

–       Jeune avec un but

–       Etudies les Ecritures régulièrement

–       ‘Accountability partner’ (ton pasteur, youth leader, un chrétien mature): vous n’avez pas à le faire seul !

Outil : X3watch est un logiciel de responsabilisation. Il suit votre navigation sur internet et envoie un rapport de tous les sites que vous avez visités à un partenaire de responsabilisation de votre choix. www.X3Watch.com

 

Prévention de rechute

– Une discipline dans les étapes personnelles (*)

– Une carte que vous gardez toujours sur vous

Inscrivez-y : les conséquences (ce que vous avez à perdre)

– Défiez les mensonges

« C’est pas si grave ; beaucoup de gens le font ! »

« Personne ne le saura »

– Apprenez à vous écouter, vous comprendre (vos faiblesses, le cycle de vos pensées et actions, qu’est-ce qui vous a aidé dans le passé)

– Redirigez votre attention sur autre chose qui porte des fruits.

 

 

  

Comment aider un proche à s’en sortir de façon pratique ?

–       Ne niez pas le problème

–       Soyez toujours prompt à écouter (créez de l’espace pour les conversations sensibles)

–       Au lieu de réagir au problème, répondez-y

–       Apportez un soutien efficace (soyez un soutien mais instituez aussi des limites)

–       Croyez au changement (apprenez votre rôle dans le rétablissement)

 

Parents : comment protéger votre famille ?

–       Vie de Prière

–       Communication- Apprenez à discuter des sujets sensibles

–       Observez les changements de comportement

–       Parler d’intimité à vos enfants (la procréation, la pureté du corps)

–       Sauvegarde de la maison (contrôle média)

–       Intéressez-vous à leur cercle social

 

 

Comment l’église peut-elle aider ?

–       Enseigner la droiture, la guérison et le pardon du Seigneur

–       Conseiller, écouter et parler aux jeunes

–       Enseigner aux parents comment communiquer avec leurs enfants

–       Fournir des ressources pour les familles

 

 

Donnez-vous du temps pour travailler sur votre recouvrement. Dieu vous guide à travers un processus de guérison qui pourrait se trouver douloureux. Persévérer et vous gagnerez la couronne de vie. Chaque jour choisissez de combattre. Vous n’avez rien à craindre si vous êtes du côté du Vainqueur !

Jésus ne condamne pas, Il ne jette pas la pierre. Ce qu’il te dit c’est : « Va et ne pêche plus ! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici